10 réflexions au sujet de « côte de berk… euh de blettes… »

  1. En gratin avec de la béchamel, c’est pas dégueu, mais nature j’ai plus de mal. (Eh, je passe de temps en temps, et en plus je laisse des com’, trop de la boulette, eh!)

  2. C’est très bon, je te conseille la recette des farçous de blettes publiée dans Cuizine N°2 auquel tu as participé… Bon app (ça serait bête de jeter ces cotes de bettes)

  3. >merci magali
    >mic, blan, ok, ok, je vous crois mais bon j’ai l’impresssion qd mm qu’il faut noyer le poisson sous la crème pour que ce soit mangeable… ;-)

  4. > myriam, ah ui tout à fait, je viens de le ressortir de ma blibliothèque… j’essaierais à l’occasion…

    >odré, héhé c’est marrant comme ce légume bizarre déclenche la polémique ! (pis je crois qu’on peut dire les 2, bette et blette… mais ptêtre c’est aussi le nom qui est pas très ragoutant…

  5. Bon, les bettes ou blettes c’est non seulement très bon mais c’est aussi la base de la cuisine niçoise et corse. Les niçois poussent même le vice jusqu’à en faire des tartes sucrées ! Les corses sont plus dans des chaussons avec de la brousse.
    En plus ça pousse quasi partout, les communes s’en servent même comme plante décorative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *