4 réflexions au sujet de « Alain B. »

  1. plus rien ne s’oppose à la nuit… RIP et pour ceux qui n’ont pas encore écouté « bleu pétrole », précipitez-vous, c’est un chef d’œuvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *